Logo sur une clé USB : comment réussir son impression ?

La clé USB est l’un des objets publicitaires les plus prisés dans le monde entier. En effet, elle peut se décliner en format, en design et en dimension différents, pouvant s’adapter à tous les besoins des entreprises. En général, le logo de la firme est imprimé sur l’extérieur de la clé pour la personnaliser et pour marquer les esprits des clients.

Comment personnaliser sa clé USB ?

Vous voulez séduire et fidéliser vos clients ? Offrez-leur un cadeau original dont ils auront besoin dans leur quotidien. La clé USB est un objet high-tech très tendance qui va surement les impressionner. Cependant, c’est aussi un outil de communication redoutable qu’il faudrait exploiter au maximum pour optimiser la visibilité de votre boite. Dans la plupart des cas, les entreprises donnent une touche personnalisée à l’objet en y imprimant leur logo et leur slogan. Mais il est également possible d’y ajouter d’autres images et données. L’objectif ? Des messages percutants ! Par ailleurs, pour surprendre à coup sûr les destinataires, il faudrait choisir :

· des tailles appropriées : quelle sera la dimension idéale ?

· des formes originales : aujourd’hui, les sociétés privilégient les formes uniques et insolites : des clés USB cigarettes, des clés USB stylo, des clés USB clé, etc. La limite ? Votre imagination !

· la capacité : nous vous conseillons d’opter pour une capacité plus grande, à partir de 16 go

· et le contenu : est-ce que le logo peut suffire ou doit-on ajouter d’autres informations ?

Remarque : Vous pouvez aussi choisir des clés USB 2D ou 3D pour concevoir une miniature de votre mascotte !

Quels fichiers utiliser ?

Pour réussir l’impression d’un logo sur une clé USB, il faudrait se munir d’un fichier vectoriel. Ce format a l’avantage de garder la même qualité que vous prévoyez de réduire ou d’agrandir la taille de l’image. Il offre donc un rendu plus que satisfaisant. Pour déterminer si vous avez un fichier vectoriel ou non, vérifiez l’extension. Elle doit être .eps, .ai, .pdf, etc.

Remarque : En général, les fichiers vectoriels sont indispensables pour faire des gravures au laser et des impressions directes sur un support de couleur ou en métal. Si vous n’en avez pas, n’hésitez pas à demander à votre imprimeur de vous fournir la bonne version.

En outre, il est aussi possible de réaliser une impression à l’aide d’un fichier bitmap en mode colorimétrie avec une résolution égale ou supérieure à 300 DPI. Cependant, si vous changez le format, cela aura des impacts sur la qualité de l’image. On reconnait facilement les fichiers bitmap grâce à leurs extensions : jpg, .png, .tif, .bmp, .psd, .gif.

Bon à savoir !

Pour des textes bien lisibles, il est vivement recommandé d’opter pour une hauteur de texte minimale de 0,8 mm et d’une épaisseur entre les lignes et les textes de 0,2mm.

Si vous voulez recouvrir d’impression de logo toute la surface, le fichier doit disposer d’un fond perdu de 2mm tout autour.

Trouver un imprimeur écologique à Paris
Quels sont les avantages de l’imprimerie en ligne ?