Comment réussir à installer son kakémono ?

Un kakémono peut être un support de communication visuelle redoutable à condition de bien travailler le contenu. Mais comment bien harmoniser les textes et les images ? Quels sont les contenus indispensables ? Et comment l’installer ? Découvrez nos conseils pour réussir votre kakémono.

Quels contenus pour son kakémono ?

Le kakémono est comme une affiche publicitaire. De la sorte, la lecture se fait donc de haut en bas. Ainsi, pour capter l’attention des visiteurs et des passants, il faudrait mettre au sommet les éléments les plus importants. Le logo et le nom d’entreprise (et éventuellement le slogan) par exemple doivent être placé en tête. Ensuite, pour créer un kakémono accrocheur, essayez de hiérarchiser les informations. Bref, listez les plus essentielles et mettez-les au début de la banderole. Puis, jouez sur les couleurs, les polices et les typographies pour valoriser des informations au premier coup d’œil. Néanmoins, assurez-vous que les caractères soient bien lisibles de loin.

En outre, 2 ou 3 couleurs dominantes sont largement suffisantes. Aussi, faites très attention aux couleurs vives, car même si elles permettent d’attirer les regards, elles peuvent aussi agresser les yeux et faire l’effet inverse ! De la sorte, harmonisez les couleurs avec votre identité visuelle ! Qui plus est, privilégiez les images de très bonne qualité pour un résultat impeccable ! Attention ! Pour un rendu parfait, préférez des couleurs en rapport avec votre métier. Enfin, un bon équilibre entre les arts graphiques et les textes est une marque de votre professionnalisme !!!

Quel type de kakémono choisir ?

Un kakémono doit contenir au minimum le logo d’entreprise, ses coordonnées et le logo de ses partenaires. Les deux derniers détails se placent en bas du kakémono. Pour un kakémono d’extérieur, il vaudrait mieux se tourner vers des supports avec pieds repliables comme le X-banner et le L-Banner. Pour un usage à l’intérieur, privilégiez le kakémono suspendu. Et enfin, pour réussir son kakémono et pour bénéficier d’une impression d’excellente qualité, il serait plus judicieux de faire appel à un professionnel compétent !

Remarque : Pour un kakémono destiné à être exposé à l’extérieur, optez pour des matières résistantes aux intempéries afin qu’il puisse garder sa qualité d’origine ! Les finitions en vernis UV sont vivement conseillées. Cependant, à l’intérieur, il vaudrait mieux privilégier la finition mate.

Comment bien installer son kakémono ?

La première chose à faire consiste à choisir l’emplacement le plus approprié, visible par les cibles. Pour un kakémono suspendu, il suffit de trouver un point d’accrochage en hauteur pour le suspendre, de le dérouler et c’est fait ! La pose est très facile. Pour un roll up, il faudrait le dérouler et mettre en place son pied. Bref, l’installation et la désinstallation peuvent se faire en moins d’une minute. C’est l’un des plus grands atouts des kakémonos.

Remarque : Après la désinstallation, il est essentiel de dérouler le support et de le remettre dans son sac afin d’éviter l’apparition des plus.